Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 10:01

danièle      

     On se réveille le matin avec quelques bribes de rêve accrochées tant bien que mal à sa mémoire. Des images floues, rapides, éparses qui n'ont aucun sens ni aucun lien, apparement, entre elles. On cherche à comprendre, à remonter le fil de ses souvenirs évanescents. Puis le quotidien bouscule nos rêveries, on n'a plus ni le temps ni l'envie de se tracasser pour quelques hallucinations sans conséquences, et on passe sans sourciller à autre chose. Il reste toutefois, et pour quelques courts instants seulement, une vague impression d'inachevé. Mais peine perdue, on ne peut y revenir car tout s'est évanoui dans les profonds abysses d'un inconscient jaloux et possessif.

     Construction imaginaire échappant aux contraintes de la réalité, le rêve interpelle et provoque la sensation d'être sur le point de faire "La Découverte". Prendre le temps d'analyser les images, redéfinir les contours, se servir d'un nouvel éclairage, repasser le film à l'envers, c'est comme jeter un pont entre le conscient et l'inconscient. Et si, attiré par ce dernier, on franchit la passerelle, il n'est pas rare de se trouver face à nos peurs, nos regrets et nos désirs que nos actions et pensées, gérées par un quotidien monotone et affreusement réel, avaient enfouis dans les couches les plus inférieures de notre psychisme. Aller à la rencontre de celui-ci permettra, parfois, d'éveiller la conscience et de se dire : "OK, message reçu."

Partager cet article

Repost 0
Published by danièle CHANEAC - dans réflexions
commenter cet article

commentaires

VALERIE 08/03/2012 18:50

En ce qui me concerne, je partage votre point de vue sur le rêve.C'est une des méthodes très intéressante d'ailleurs utilisée en psychologie analytique.
Amicalement valérie

danièle CHANEAC 09/03/2012 07:51



Merci de votre visite et à bientôt. Amicalement



Lunécile 05/03/2012 15:20

Oh pardon je ne voulais pas vous destabiliser, mais comme vous avez commenté mon article qui parlait des r^ves et que l'extrait de votre blog que j'ai lu parlait de rêves, j'ai cru que.

danièle CHANEAC 05/03/2012 17:27



Pas grave. Petit quiproquo sans conséquences. Vous pouvez toutefois lire les extraits de mon roman (le pyjama bleu, 4ème de couverture + extraits). Vous avez une très belle écriture et votre
avis me serait très utile. Merci



Lunécile 05/03/2012 14:36

Je trouve que c'est très ambitieux d'essayer de théoriser le rêve parce que c'est différent selon les personnes. J'ai toujours fait des cauchemars, mais ce n'est pas parce que mon quotidien est
monotone, puisque la situation a changé au fil des années. En ce moment tout va bien, je dors assez longtemps, ma vie est intéressante je ne m'ennuie jamais, je suis jeune, plutôt jolie, j'ai un
copain que j'adore et admire, un petit talent reconnu par quelques uns, des projets pour l'avenir, et pourtant je fais toujours des cauchemars. La plupart du temps, ils reprennent juste des
éléments de ma vie, mélangés avec des films, des chansons découverts récemment, et ça donne des choses improbables. Rêver de fin du monde après avoir vu un film apocalyptique ne veut pas dire que
l'on a un mal-être quelconque dans sa vie. Quand je fais des cauchemars plus complexe, je n'ai pas besoin d'analyser pour les comprendre, je sais quasi toujours à quoi ça renvoie. Enfin, bon
courage pour votre ouvrage, parce que si pour moi tout est limpide, pour d'autres ça ne l'est pas, mais puisque tous les éléments du rêve ne veulent pas dire la même chose selon la personne, il me
paraît extrêmement difficile de se lancer dans un tel projet. Bon courage et bonne chance !

Présentation

  • : Le blog de danièle
  • Le blog de danièle
  • : Présentation de mon premier roman non encore publié "Le pyjama bleu". Je livre quelques extraits et sollicite vos critiques. En vous remerciant.
  • Contact

Recherche