Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 08:52

DSC00185

Flirter, verbe désuet !!!

Pour les jeunes d’aujourd’hui, il ne s’agit que d’évoquer des amourettes chastes du temps passé. Une main qui effleure furtivement une autre avant de se retirer précipitamment en tremblant, un regard langoureux mais fuyant à l’accroche de celui de son cœur, une ballade romantique, un ciné ou un restaurant à deux (chandelles comprises)… Une émotion fanée, une relation jaunie comme d’anciennes photos, un coucher de soleil fatigué…

Eh ! Minute papillon ! Il y a une nouveauté : flirter sur internet !

Là, il n’y a plus d’âge, plus d’émotions vieillottes visibles, plus de tremblements ni de rougeurs. Les mots s’échangent mieux que des regards et s’expriment à la vitesse d’un pianiste exécutant une symphonie prestissimo. Toutes les notes sont jouées : sourires enjôleurs, clins d’œil, appels du pied, soupirs et livraisons à domicile de fleurs musicales…

Pas de jugement car chacun avance à couvert. Presque tout est permis et les non-dits s’entendent aussi sûrement que déclamés tandis que les sous-entendus s’étoilent de smileys.

L’imagination aidant, une simple amitié peut se transformer en un flirt virtuel qui révèle et enflamme l’instinct de séduction. La photo du profil, même si le portrait de l’internaute est caché, semble vouloir dire : « Pas touche ! » (ou Ste Nitouche. Quoique…), « Pourquoi pas ? » ou encore « C’est ouvert ! ».

Mais tout est cloisonné et reste emprisonné dans l’ordinateur de ses aspirations, la reconnaissance de soi en tant que partenaire éventuel d’une relation amoureuse. Le flirt sur internet est une libération, un imaginaire restructurant, le débridage d’une libido contrôlée par les « qu’en dira-t-on » et les codes d’une société excluant les désirs extra-conjugaux et autres « péchés »…

Il n’en reste pas moins que ce ne sont que des mots (je passe sur les « et plus si affinités » car le stade du flirt ici est dépassé) mais les émotions qu’ils procurent sont bien réelles et actuelles…

Et je répondrai à celles et ceux qui méprisent ces sensations (les pincés du c*l et autres bigots ou encore les « bien-pensants ») que le flirt sur internet n’est pas méprisable et,ou condamnable et ouvre sur une relation humaine dans laquelle un soi intime existe dans l’autre, et vice-versa…

 

D.C.

Votez pour moi, cliquez sur mon lien et allumez l’étoile !

http://www.portail-artistique-francais.com/?q=node%2F1284

Mon livre "LE PYJAMA BLEU" est en pré-vente

Commandez-le dès maintenant

http://omriezrati.izibookstore.com/produit/7/9791091545044/LE%20PYJAMA%20BLEU#.T_GV-Y_ditt.facebook

Partager cet article

Repost 0
Published by danièle CHANEAC - dans réflexions
commenter cet article

commentaires

Amicalement Votre Vincenzo 02/07/2012 23:05

Oui que dire de plus ?

nous sommes dans un pays de liberté et fiers de l'être,
Mignonne allons voir si la rose...
tout cela n'a pas changer en fait
et Notre Monde suit les même règles
de vie depuis des siècles...

Amicalement Votre

Vincenzo

danièle CHANEAC 03/07/2012 08:13



Oh ! Que de bien jolis mots ! Et tellement vrais ! Alors ne boudons pas notre plaisir...



kranzler 01/07/2012 09:02

Cela me semble jouable tant que chacun des joueurs ne triche pas, ou pas trop. C’est facile, derrière un écran, de se donner des qualités qu’on ne possède pas au naturel. Alors autant se montrer
tel qu’on est, sans cacher les faiblesses ni trop les étaler. Et ensuite, si rencontre il doit y a voir, les risques de déception sont moins grands. Cela vaut aussi pour le flirt en matière
d’amitié.

danièle CHANEAC 01/07/2012 11:49



Oui, tout à fait ! Ou alors, c'est le naturel qui reprend le dessus ! On est tellement cloisonné dans des règles privatives qu'on ne se connait pas soi-même !


 



mansfield 30/06/2012 13:02

il faudrait des heures pour une vraie discussion mais je trouve aussi que lorsque l'on connaît les codes, et qu'on avance sans naïveté, internet offre de belles possibilités. Mais je crois qu'il
faut rester dans le domaine du jeu tant que la relation reste virtuelle. Ne pas s'investir totalement...

danièle CHANEAC 30/06/2012 17:28



Bonjour Mansfield. Tout à fait d'accord ! Le jeu tant que ça reste dans les règles. Après, c'est une autre histoire... Mais il faut reconnaître qu'internet offre aussi une couverture sous
laquelle on peut davantage s'ébattre sans s'offrir tout à fait ni se compromettre . Merci pour la visite et le com. C'est vrai que c'est sujet à débat et qu'on n'arriverait pas à tout dire ni
définir...



Présentation

  • : Le blog de danièle
  • Le blog de danièle
  • : Présentation de mon premier roman non encore publié "Le pyjama bleu". Je livre quelques extraits et sollicite vos critiques. En vous remerciant.
  • Contact

Recherche